Download!Download Point responsive WP Theme for FREE!

L’Apple Watch comme outil de suivi d’activité : 12 points à retenir du test de Re/Code

suivi-sportif-apple-watch-sportL’Apple Watch n’est pas encore livrée, ce sera Vendredi pour les premiers, difficile donc de savoir quel est son potentiel en tant qu’accessoire de suvi pour le sport et l’activité. Mais le site Re/code vient de publier le compte-rendu complet du test réalisé par sa journaliste. Elle a littéralement mouillé le maillot et partage son avis et ses retours du terrain dans cet article.
L’article mérite une lecture complète, mais il est en Anglais. Alors pour ceux qui sont allergiques à la langue de sharespeare, voilà les éléments que l’on peut retenir :

 

  • Comme les nombreux dispositifs de suivi sportif disponibles (Pulse, Jawbone, etc …) l’Apple Watch embarque des capteurs classiques : accéléromètre et gyroscope. Apple a ajouté un cardio fréquence -mètre optique intégré sous le boitier. Par contre, pas de GPS intégré
  • La lecture de l’affichage parfaite en intérieur peut s’avérer plus difficile en extérieur
  • l’application de suivi d’activité est intéressante, par contre elle ne permet pas l’ajout manuel d’activités
  • Les activités paramétrables sont trop limitées, la catégorie « autre » étant présente pour mesurer les activités non paramétrées. Il faut espérer que d’autres catégories de sport seront ajoutées pour mieux refléter notamment la dépense énergétique correspondante
  • Des bugs de transfert d’activité en utilisant l’app Santé ont été rencontrés (pour la catégorie Autre notamment), ceci serait lié à une mise à jour nécessaire du coté des applis tierces utilisant Santé comme hub d’information
  • De nombreuses apps de suivi sportif vont arriver mais peu sont disponibles actuellement. Voir Runtastic iciapple-watch-sport-noire-rose
  • La montre se charge de rappeler régulièrement qu’il faut bouger lorsqu’elle détecte de longues périodes d’activité, même si du sport a été enregistré auparavant dans la journée ou si l’iPhone n’est pas à portée ou en mode avion
  • Les mesures de fréquence cardiaque se sont avérées fiables, très proches de celles mesurées avec un cardiofréquencemètre porté sur la poitrine
  • La montre peut se connecter directement à un cardiofréquencemètre bluetooth porté sur la poitrine si l’on veut des mesures plus rapidement, notamment pour le running
  • Lorsque l’on porte la montre au quotidien, elle mesure les pulsations cardiaques régulièrement (toutes les 10 minutes) mais aussi à al demande, en faisant afficher la vue dédiée à l’écran
  • Sans GPS, la montre ne peut enregistrer les parcours, mais l’appli iPhone Watch / Activité ne le fait pas non plus. Il faudra utiliser une des nombreuses apps déjà disponibles (Runtastic, Nike +, Runkeeper, etc …) pour avoir ces enregistrements sur l’iPhone
  • Important  : même sans GPS, la montre se calibre grâce à l’iPhone durant les premières sorties. Du coup, ensuite, la montre donne des distances plutôt justes même si elle est utilisée sans l’iPhone pour les sorties running

En conclusion, la journaliste indique que la montre satisfera les sportifs occasionnels, pour ceux qui nagent beaucoup (Watch pas étanche) ou qui veulent un suivi du sommeil, il faut savoir qu’elle ne répondra pas à ces besoins là.

 

2 Comments

Répondre à On_Rails Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *